À propos

Mélany Bigot | Sniper des fautes d’orthographe | Correctrice freelance | Écrivain

Mélany Bigot rédactrice web correctrice freelance
Plume icône

Je traque toutes les coquilles et maladresses qui se sont glissées dans vos écrits.

Qui suis-je ?

Avec une faute d’orthographe dans mon prénom, pouvais-je rêver meilleur destin que celui de correctrice professionnelle ? Peut-être, mais il faut avouer que c’est quand même un drôle de hasard ! (merci Papa, merci Maman)

Comme le nom de ce site internet vous l’indique, je m’appelle Mélany Bigot, et le Y est parfaitement authentique. Je suis correctrice en freelance depuis 2019, anciennement rédactrice web. Mon travail consiste donc à dénicher toutes les coquilles dans vos écrits et à faire en sorte qu’ils soient aussi parfaits que possible au moment de vous les rendre. Je suis également écrivain et formatrice en écriture littéraire.

Dès mes années collège, j’ai commencé à me pencher sur le métier de correcteur. Travailler de chez soi, lire plein de choses, supprimer toutes les fautes avec un soin maniaque… Le rêve ! Mais tout le monde autour de moi a vite calmé mes ardeurs : « C’est impossible de devenir correctrice, change de projet. » Bon, curieux qu’il existe un métier impossible à pratiquer, mais soit. Après une brève année en Droit à regarder l’intégrale de Fringe au milieu de l’amphi, j’ai choisi de partir en Lettres modernes à Lyon. L’objectif ? Devenir prof de français. Mais une fois encore, la déception m’a frappée. Passer le CAPES : très peu pour moi. Je bifurque vers les Lettres appliquées, avec cette fois le projet de travailler dans l’édition.

À ce moment-là, ma vocation première repointe timidement le bout de son nez. En parallèle de ma licence, je cherche un stage chez un éditeur. Le seul à répondre à mes courriers se nomme Maurice, 84 ans, directeur d’Alter Éditions, une petite maison qu’il a créée et qu’il gère seul. Le stage n’a rien d’officiel, mais je prends l’habitude d’aller passer l’après-midi chez lui, où il m’apprend son métier, et surtout, la langue française dans ses moindres détails.

Après avoir obtenu mon Master en Lettres appliquées à la rédaction professionnelle, LARP pour les intimes, je me lance comme freelance. Au programme, deux services : la rédaction web et la correction. La deuxième option est bien sûr ma favorite, mais bon, on me l’a dit, on ne vit pas de la correction en France, pas vrai ?
En même temps, je crée un compte sur LinkedIn pour trouver des clients. J’y poste des contenus sur l’orthographe, et l’on m’y appelle le Sniper des fautes d’orthographe, surnom que l’une de mes amies m’a donné après que j’ai corrigé son mémoire. En quelques mois, ma page décolle. Aujourd’hui, j’y compte plus de 120 000 abonnés qui suivent chaque semaine mes posts sur la langue française, et honnêtement, je n’en reviens toujours pas. Je me mets à avoir de plus en plus de clients, et parmi eux, de nombreuses demandes en correction. Il ne me faut pas longtemps pour arrêter la rédaction et me consacrer au métier de correctrice à temps plein.
C’est désormais ce que je suis : une correctrice, un sniper des fautes. Je travaille autant avec les particuliers que les professionnels, pour toutes sortes de textes. Je vous invite à jeter un œil à ma page de services si vous souhaitez collaborer avec moi.
En plus de cette activité, je suis également écrivain, j’ai écrit 24 romans et certains sont auto-édités. J’ai également lancé une newsletter mensuelle et une formation en ligne à destination des auteurs qui peinent à avancer dans leur livre. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à aller sur mon autre site internet.
Envie de collaborer avec moi ? Vous pouvez me contacter via mon formulaire de contact ou directement sur LinkedIn. À très bientôt 😉