Comment collaborer efficacement avec un rédacteur web ?

Comment collaborer efficacement avec un rédacteur web ?

Ça y est, vous avez décidé de franchir le pas et de vous payer les services d’un rédacteur web ! Maintenant arrive l’étape la plus délicate du processus de collaboration : la prise de contact. Nombreux sont les clients qui appellent le rédacteur avant même de savoir ce qu’ils vont lui demander. Résultat ? Ils perdent du temps et en font perdre au rédacteur.
Laissez-moi vous expliquer comment bien préparer votre briefing en amont avant de contacter votre target. Croyez-moi, vous gagnerez un temps considérable ! Et comme on dit, le temps, c’est de l’argent…

Collaborer rédacteur

Prendre un temps de réflexion

Dans mon dernier article, je vous expliquais tous les avantages de travailler avec un rédacteur web, et surtout, où le dénicher.

Avant toute chose, ne vous précipitez pas. C’est le meilleur moyen de perdre un temps précieux, et d’en faire également perdre au rédacteur. Dans un premier temps, réfléchissez à ce dont vous avez besoin. Est-ce du contenu pour votre site internet ? Des articles de blog ? Des posts sur les réseaux sociaux ? Un livre blanc ? Selon votre besoin, vous pourrez cibler le professionnel qu’il vous faut.

Quelques fois, il est arrivé que l’on me contacte pour me proposer d’animer les réseaux sociaux d’une entreprise. Sauf que je ne suis absolument pas community manager, et encore moins social media manager. Donc, hormis faire perdre du temps aux personnes qui m’avaient envoyé un message sans se renseigner sur moi avant, je n’ai servi à rien.

Cherchez un rédacteur qui correspond à ce que vous voulez. Si vous avez un site d’e-commerce sur des produits bio ou durables, tournez-vous vers un rédacteur spécialisé dans l’écologie. Si vous vendez des produits de beauté, cherchez plutôt un spécialiste en cosmétique. Ainsi, votre freelance saura plus facilement cerner vos attentes et celles de votre public, pour y répondre plus efficacement.

Autre point de détail qui a son importance : avez-vous besoin d’un rédacteur SEO ? Tous ne le sont pas, il est important de s’en assurer. Petit rappel, je vous explique en quoi l’optimisation web est essentielle à votre site internet dans l’un de mes articles.

Premier contact avec votre rédacteur web

Vous avez choisi votre freelance, il ne vous reste plus qu’à entrer en contact avec lui. J’en parlais déjà dans mon article sur comment collaborer avec un illustrateur, mais il ne faut pas foncer tête baissée vers votre target.

Certains préfèrent la communication par mail ou sur un réseau social, d’autres favorisent le téléphone. Pour ma part, je n’ai pas de préférence, mais j’ai tendance à penser que la communication par mail est plus pratique. Je la trouve plus simple, moins chronophage et elle laisse du temps pour réfléchir soigneusement aux réponses. Souvent, j’ai eu au téléphone des clients qui n’avaient pas du tout réfléchi à ce qu’ils souhaitaient au préalable. Cela nous faisait perdre du temps à tous, c’est qui est loin d’être efficace.

Avant de travailler avec vous, un rédacteur ou une rédactrice web vous posera un certain nombre de questions. C’est ce que l’on nomme le briefing, il est essentiel pour qu’il ou elle puisse savoir ce que vous souhaitez, et surtout, qui vous êtes.

Dans un premier temps, il est très important de présenter votre entreprise à votre futur collaborateur.

Présentation entreprise

Depuis quand existe-t-elle ?

Que vend-elle ?

Qui sont ses principaux concurrents ?

Quels sont ses objectifs sur le court et sur le long terme ?

Le site internet est-il opérationnel ? En création ? En refonte ?

Possédez-vous déjà une ligne éditoriale ?

Une fois que le rédacteur aura saisi l’identité de votre entreprise, vous pourrez entrer dans le vif du sujet et lui expliquer ses missions.

Prendre le temps d’expliquer

J’ai lu de nombreux témoignages de personnes qui se disaient insatisfaits de ce que leur rédacteur avait écrit. Le contenu rédactionnel n’était pas à la hauteur de leurs espérances. L’angle n’était pas le bon. Les informations essentielles manquaient. Mais en creusant un peu, on se rend compte que ces personnes n’avaient au préalable pas fait de briefing au rédacteur. Et ce dernier n’est pas devin, malheureusement…

Peut-être avez-vous l’impression de perdre votre temps en expliquant de façon détaillée ce que l’article ou la page web devra contenir. Mais croyez-moi, vous perdrez encore plus de temps si le résultat n’est pas celui que vous vouliez. Et il y a de grandes chances pour qu’il ne le soit pas si vous n’avez pas exprimé clairement vos attentes.

Voici donc un éventail des questions qu’un rédacteur web peut vous poser :

Quel est votre budget ?

Quel(s) contenu(s) souhaitez-vous ?

À qui se destine-t-il ?

Quel est le délai ?

S’il s’agit d’une collaboration sur le long terme, quelle est la fréquence de rendu ?

Quel angle voulez-vous donner à votre article/page/autre ?

Sur quoi porte-t-il ? Notez tout ce qui vous paraît judicieux.

Quelle taille doit faire l’article ? (en nombre de mots ou de signes)

Quels sont les mots-clés à insérer ?

Quelles sont les informations essentielles à faire figurer dans le texte ?

Au contraire, quels sont les sujets à éviter ?

Précisez le ton à employer : humoristique, pédagogue, sérieux, neutre…

Quel est l’objectif de votre contenu ?

Faut-il effectuer un maillage interne et un maillage externe ?

Faut-il rédiger les balises méta-title et méta-descriptions ? Et l’url de la page web ?

De plus, pensez à fournir des sources pour faciliter les recherches. De la même manière, des contenus publiés par vos concurrents peuvent offrir un aperçu de ce que vous attendez, ou au contraire ce que vous voulez éviter. Et bien sûr, si vous travaillez avec un consultant SEO, n’hésitez pas à transmettre ses conseils d’optimisation au rédacteur.

Paré pour commander !

Mais le briefing ne s’arrête pas là ! Bien d’autres précisions à l’aspect plus technique peuvent être utiles au rédacteur. Cela lui évitera de revenir vers vous en pleine création du devis car il lui manquera des informations. Une fois encore, gain de temps.

D’abord, sachez que les rédacteurs web ne font pas uniquement de la rédaction. Enfin, certains si, mais d’autres (comme moi, coucou) proposent d’autres services, notamment l’intégration dans votre CMS. En précisant cela, le rédacteur peut vous fournir le texte avec des balises HTML ou directement accéder à votre site internet pour y publier son contenu. Il est important de bien définir le format de livraison finale du contenu rédactionnel. Doit-il être sur Word ? En PDF ? Mis en page d’une façon particulière ? Tous les détails sont bons à prendre.

Le rédacteur peut également se charger de la veille iconographique, pour illustrer son article ou sa page web. N’hésitez pas à lui poser la question et à dire quel genre d’images vous souhaitez.

Et enfin, étape ultime avec le devis, fournissez bien à votre freelance toutes vos coordonnées : numéro SIRET, adresse, téléphone, mail, nom du contact… Il faut que le rédacteur puisse savoir qui contacter une fois le travail effectué, et à qui il doit envoyer le devis et la facture. Cela évitera à votre commande de traîner et de se perdre en cours de route.

Des questions ?

Alors, oui, si vous avez des questions à me poser, n’hésitez pas à les mettre en commentaire, j’y répondrai avec plaisir. Mais pour conclure cet article, je tenais à vous encourager à poser des questions à votre rédacteur web. Rappelons-le, il est un professionnel de l’écriture sur Internet, et même de l’écriture en général. Il saura vous conseiller quant aux bonnes habitudes à avoir sur votre site, aux contenus à produire ou même en SEO, le cas échéant.

Travailler ensemble

Cela vous a convaincu ? Parfait ! Alors n’hésitez pas à mettre mes conseils en pratique en prenant contact avec moi !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *